En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Nos vies scolaires

Les murs de poussière

Par MICHEL PACCALET, publié le dimanche 3 mai 2020 08:24 - Mis à jour le mardi 5 mai 2020 06:53
MursdePoussiere.png
Confiné, Mitch nous parle de ce que les objets autour de nous, révèlent de nos vies intérieures...

« Je partirai demain, si je veux. J'ai la force qu'il faut pour le faire et j'irai trouver mieux…Le soleil sur les murs de poussière, je voulais trouver mieux »

F. CABREL 1977

Mes murs ne noircissent pas encore sous la poussière, mes pensées non plus qui font toujours un mouv’ vers le haut. Puisqu’on en est réduit là, penser, autant que cela nous élève un peu. Les choses de nos vies, les objets des maisons, les déco de nos âmes artistiques et les fringues de nos panoplies d’êtres vivants deviennent nos talismans du confinement. C’est autant de repères qui alimentent la pensée du jour, renforçant la quête d’un bonheur fragile... Sur mes murs de poussière, la grimpeuse « graphée » façon street-art  m’offre l’osmose du sourire et de la verticalité. Et puis le message d’un tee shirt comme une bouffée d’oxygène revendique mon attitude « There is only one way : UP !

Un jour je retrouverai les murs magiques des falaises au dehors. Surement qu’ils seront marqués de la poussière du temps mais j’y grimperai ma liberté.